Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins publicitaires. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales

Maître Fabien PEREZ, Associé fondateur du Cabinet PHILAE, a toujours consacré une grande partie de son activité à la défense pénale, obtenant en juillet 2009, soit il y a plus de dix ans, le certificatif de spécialisation en droit pénal. Formé par ce dernier à la technicité de la procédure pénale, gardienne des libertés fondamentales, les avocats du Cabinet PHILAE sont dotés de larges connaissances juridiques leur permettant d’assurer tant la défense pénale d’une victime que la défense pénale d’une personne mise en cause devant les nombreuses juridictions pénales répressives, disciplinaires ou encore militaires que compte notre territoire national (Tribunal pour enfants, Tribunal de Police, Tribunal Correctionnel, Cour d’assises, Tribunal des pensions militaires), en première instance comme en appel. Les avocats du Cabinet PHILAE ont ainsi déjà eu l’occasion d’intervenir, à tous les stades de la procédure pénale, et plus particulièrement dans les situations suivantes :

  • Lors d’une garde à vue : entretien avec le gardé à vue, auditions et confrontations ;
  • Lors de l'ouverture d'une information judiciaire : interrogatoire devant le juge d’instruction, débat sur le choix du statut de témoin assisté ou de mis en examen, débat sur la saisine du juge des libertés et de la détention, confrontations, demandes d’actes, demande de mise en liberté, modification du contrôle judicaire ;
  • Devant le Juge des Libertés et de la Détention : débat contradictoire en vue d'obtenir une remise en liberté, un placement sous contrôle judiciaire ou une assignation à résidence sous surveillance électronique ;
  • Devant le Tribunal correctionnel pour les délits : vol, escroquerie, abus de confiance, abus de faiblesse, abus de bien sociaux, corruption, favoritisme, prise illégale d’intérêts, fraude fiscale, violences, menaces, harcèlement moral et sexuel, agression sexuelle, infraction à la législation sur les stupéfiants, détention d’armes, association de malfaiteurs, homicide involontaire ;
  • Devant le Tribunal de police pour les contraventions ;
  • Devant le procureur de la République pour les procédures de comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité ;
  • Devant la Chambre de l’instruction en cas de contestation des décisions prises par le juge d’instruction ou le juge des libertés et de la détention ; Devant le Tribunal pour enfants pour les infractions commises par des mineurs ;
  • Devant la Cour d'Assises pour les crimes : viol, meurtre, assassinat, violences ayant entraînées la mort sans intention de la donner, vol à mains armées ;
  • En détention pour les procédures disciplinaires ;
  • Devant la commission d’application des peines pour les crédits de réduction de peine ;
  • Devant le Juge de l'application de peines ou le Tribunal d'application des peines pour les personnes condamnées libres ou détenues qui souhaitent faire aménager leur peine : conversion en jours-amende, conversion en travail d’intérêt général, semi-liberté, placement à l’extérieur, libération conditionnelle, placement sous surveillance électronique, suivi su sursis avec mise à l’épreuve ;
  • Devant la commission d'indemnisation des détentions arbitraires pour les personnes ayant été incarcérées et ayant bénéficié d'un non-lieu, d'une relaxe ou d’un acquittement ;

Conscients de la détresse dans laquelle se trouve plonger l’entourage des victimes ou des personnes mis en cause, peu habitué à cet univers obscur, les Avocats du Cabinet PHILAE veillent en outre à accompagner les familles et les proches dans leurs démarches pour les aider à surmonter cette période difficile.

Équipe référente :


« Retour