Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins publicitaires. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales

Avocat au Barreau de Marseille

Parcours

Après avoir obtenu un Diplôme Universitaire en Sciences pénales et criminologie en 2011 au sein de l’Université Aix-Marseille, Maître Delphine ORTALDA se tournera vers le droit des affaires et obtiendra un Master II en droit social en 2012. Elle exercera ensuite les fonctions d’Assistante de Justice auprès du Président du Tribunal de Grande Instance d’Aix-en-Provence et est désormais rompue à toutes les procédures urgentes d’assignation à jour fixe, assignation d’heure à heure et référé (référé expertise médicale, référé expertise construction, référé expulsion suite au non-paiement des loyers, référé provision, référé mesure conservatoire).

Elle poursuivra ses fonctions d’Assistante de Justice auprès des Juges d’Application des Peines de cette même juridiction et mettra ainsi en pratique le savoir acquis au cours de son cursus universitaire en matière d’exécution et d’aménagement des peines. Les mesures de placement sous surveillance électronique, de placement à l'extérieur, de semi-liberté, de libération conditionnelle, de relèvement de la période de sûreté ou encore de suspension de peine n’ont donc plus aucun secret pour elle. Forte de cette expérience, elle intégrera l'école des avocats en janvier 2015 et obtiendra son Certificat d’Aptitude à la Profession d'avocat en octobre 2016 avant de prêter serment en janvier 2017.

Avocate généraliste, elle intervient principalement en droit du travail et de la sécurité sociale où elle renoue avec sa formation initiale. Elle intervient alors tant pour les employeurs que pour les salariés, met en place les institutions représentatives, délivre des conseils juridiques relatifs à l’exécution ou la rupture du contrat de travail et plaide devant le Conseil de Prud’hommes, la Chambre sociale et le Tribunal des Affaires de la sécurité sociale. Ses compétences civilistes se sont également développées en droit de la famille notamment dans les procédures de divorce par acte d’avocat ou dans les procédures de divorce contentieuses, en droit des contrats (résiliation de bail, recouvrement et contestation des créances) mais également dans toutes les procédures tendant à l’indemnisation de votre dommage corporel (accidents de la circulation, accident du travail, responsabilité médicale).


« Retour